Le VTT Enduro

L’enduro : sensations fortes garanties

Amateurs de sensations fortes ? Vous souhaitez vous dépasser tout en profitant d’un cadre naturel ? Connaissez-vous l’enduro ?

Inspirée de l’enduro moto, cette discipline se décline pour le VTT depuis les années 2000. Depuis, de plus en plus d’adeptes se retrouvent pour dépasser leurs limites et dompter des parcours toujours plus techniques.

Zoom sur cette discipline qui n’a pas fini de convertir de plus en plus de riders.

L’enduro : qu’est-ce que c’est ?

L’enduro est une discipline qui se pratique majoritairement en descente : chaque participant s’élance sur un parcours de descente chronométré ne comportant que des obstacles naturels, c’est-à-dire aucun obstacle rajouté ou fabriqué de façon articifielle. Le départ se déroule individuellement. On appelle ce parcours de descente les spéciales chronométrées.

L’enduro comporte également des parties roulantes dites de liaisons avec les parties chronométrées et des montées non chronométrées bien qu’un temps maximal soit imparti aux concurrents.

Ainsi, l’enduro demande de la rapidité et de la technicité dans les descentes mais également de la performance et de l’endurance dans les montées. L’enduro est à mi-chemin entre le cross-country et le downhill (DH).

L’enduro plaît autant, car il allie à la fois les loisirs et la compétition. Ainsi les riders pratiquant l’enduro peuvent se faire plaisir tout en relevant de nouveaux défis. Bien qu’elle puisse s’adresser à tous, la discipline nécessite toutefois de l’entraînement.

Certaines grandes compétitions d’enduro ont vu le jour comme l’Enduro Worlds Series. Ces compétitions rassemblent des riders toujours plus rapides et expérimentées.

Quel VTT choisir pour pratiquer l’enduro ?

Le VTT enduro doit pouvoir être très polyvalent et tenir le choc dans les descentes tout en fournissant un pédalage efficace sur les montées.

Ainsi, l’enduro se pratique généralement avec un VTT doté d’un cadre tout suspendu bien que certains VTT enduro privilégient le cadre semi-rigide (c’est-à-dire une seule suspension à l’avant).

Le débattement idéal est généralement compris entre 140 et 160 mm pour plus de vitesse et de maniabilité.

En ce qui concerne les matériaux, l’aluminium conviendra parfaitement pour une pratique loisir. Pour les plus compétiteurs à la recherche de légèreté et de solidité maximale, nous vous conseillons de vous tourner vers des modèles en fibres de carbone.

Concernant la transmission, les VTT enduro sont généralement équipés de deux plateaux ou même d’un mono plateau pour encore plus de légèreté.

 

Comment s’équiper pour l’enduro ?

L’enduro est un sport où les chutes peuvent être fréquentes, c’est pourquoi il est indispensable de pratiquer cette discipline en étant bien équipé !

Ainsi, les riders devront porter un casque intégral, des gants longs, des protections pour la colonne vertébrale, pour les genoux, pour les avant-bras et pour les coudes.

Le mieux est de choisir des protections légères pour ne pas alourdir le poids du rider.

Nous vous conseillons également de vous munir d’un sac à dos léger pour emporter avec vous tous le nécessaire en cas d’aléa : multitool, cartouches de Co2, kit de premier secours, etc.).

Les VTT Enduro du moment

Rendez-vous au magasin pour découvrir toute notre gamme de VTT Enduro

159.000 F

ORBEA - LAUFEY H30

199.000 F

ORBEA - LAUFEY H10

239.000 F

ORBEA - LAUFEY M-LTD

479.000 F

ORBEA - RALLON M20

569.000 F

ORBEA - RALLON M10

779.000 F

ORBEA - RALLON M-TEAM

Gratuit : Le guide du VTT